[AVIS] La Peau de L’ours

par

HISTOIRE D’AMOUR CHEZ LES MAFIEUX !

Aujourd’hui j’ai choisi : La peau de l’ours

Un vieil homme aveugle ne souhaite qu’une chose, qu’on lui lise son horoscope. Tous les jours ! Car il attend… une phrase. Mais pourquoi ? Pourtant, avant ça, il était montreur d’ours puis assistant d’un mafieux. Une histoire d’amour (dure), de vengeance (un peu) et de lâcheté (surtout).

 Oriol-Zidrou-Peaudelours-extrait-aout2012

Un peu d’histoire :

Amadéo est un jeune homme qui se rend tous les jours sur l’ile de Lipari pour lire l’horoscope à un vieil homme : Don Palermo. Un jour, profitant d’un prétexte, le vieil homme va commencer à raconter sa vie. Au commencement, né dans une famille du cirque, il devient montreur d’ours. C’est comme ça qu’il rencontre Don Pomodoro et perd son ours. Un mafieux en costume blanc impeccable qu’il met un point d’honneur à tacher de sang avant le coucher du soleil. Devenu assistant de ce boucher, il finit par rencontrer sa petite fille, Mietta. D’abord il vécut de beaux jours, même si pour ça il lui fallait faire semblant de ne pas voir. Puis tout devint noir, car il ne pouvait plus voir…

4

Pourquoi ce choix :

Parce que j’avais adoré Lydie, autre œuvre de Zidrou chez Dargaud dans la collection « long courrier », que la couverture de celui-ci est intrigante et que j’ai succombé au dessin en un clin d’œil.

La-peau-de-lours-3

Mon avis :

Zidrou nous livre ici une histoire romanesque, un flirt chez les gangsters. Cette histoire d’amour interdit nous entraine. Malgré la cruauté ambiante, on ne peut abandonner ces jeunes tourtereaux pour enfin comprendre ce qui les a séparés. Ce scénario dur et surprenant est mis en image par un dessin tout simplement extraordinaire. Cette mise en scène originale nous livre une bande dessinée harmonieuse et rafraichissante… tachée de sang.