[TEST] Abzû

par

 

UNE JOURNEY SOUS L’EAU ?

Développé par l’équipe de Giant Squid, ABZÛ est un jeu d’exploration / contemplation à la troisième personne. Vous y retrouverez la patte onirique et relaxante que le studio avait mise dans JOURNEY, à la différence près que le désert s’est transformé en océan.

 

C’EST PAS l’HOMME QUI PREND LA MER…

ABZÛ « océan de sagesse » est un voyage dont le titre n’a pas été choisi au hasard. Le jeu s’inspire d’un mythe mésopotamien et tentera de vous le conter par le biais de fresques murales, parfois nébuleuses mais toujours très bien réalisées. Commencement ou fin ? Qui suis-je ? D’où je viens ? A quoi je sers ?… Sont autant de questions essentielles qui seront mises en relief.

La mise en scène et le rythme de l’aventure sont très bien gérés, alternant passages contemplatifs et nage accélérée. De plus, une magnifique BO participera à votre totale immersion, renforcée par le soin apporté à la modélisation de la faune et la flore environnantes. Leur aspect et leurs animations donnent à ABZÛ un sentiment de réalisme assez étonnant.

 

 

ALORS ON DANSE

Comme dans tout jeu contemplatif, les interactions proposées n’iront pas très loin. Vous passerez le plus gros du temps à déplacer votre nageuse d’une zone à une autre, à la recherche de l’entrée de la suivante. Pas d’inquiétude, aucune difficulté à ce niveau, l’intérêt du jeu n’étant pas là. Dans chacune des zones, vous admirerez la faune et la flore locales, soit en nageant à leurs côtés, soit en méditant sur des statues qui vous permettront alors de passer d’une espèce à l’autre et de les suivre dans leur environnement.

L’exploration restera néanmoins importante car de nouvelles espèces pourront apparaître, si tant est que votre nageuse s’approchera suffisamment d’une source lumineuse. Par ailleurs, vous aurez aussi à trouver des entités robotiques qui vous aideront à passer au stage suivant. Pas de jauge de vie, pas de mort possible, juste vous et une gracieuse nageuse qui donnera l’impression de danser dans cet immense océan où « l’on se sent vraiment petit », comme le rappellerait ce bon vieux Nicolas Hulot.

 

LA FIN DU VOYAGE

ABZÛ est un jeu original qui vous transportera dans un monde relaxant et mystique. L’élégance des mouvements de la nageuse, la réalisation soignée de la faune et la flore aquatiques et une BO enivrante, vous plongeront dans cette incroyable aventure avec plaisir. Bien que la durée de vie soit faiblarde et que le message du jeu puisse paraître un peu abstrait (ou au contraire attendu si l’on a fait JOURNEY), cette expérience ne vous laissera pas de marbre. Bref, un superbe jeu à faire pour gagner en zenitude ^^

 

[Test réalisé à partir de la version PC]