[AVIS] One-Punch Man

par

omp 1

 

   Saitama est un héros, un héros désabusé et tranquille mais un héros particulièrement puissant. Le One Punch Man c’est lui ! Des fois ça le fait chier. Ça ne l’empêche tout de même pas de protéger ses concitoyens contre toutes sortes de menaces… s’il passe dans le coin.

  Ce n’est pas tout à fait un manga comme les autres dont je vous parle aujourd’hui. One Punch Man est à l’origine un webcomic créé par ONE, qu’il publiait sur son site personnel.

10 opm wc ok2

 

  Malgré la qualité hasardeuse des dessins, la série a remporté un franc succès et Yusuke Murata (le dessinateur d’Eyeshield 21) a proposé à ONE d’élaborer un remake. Murata au dessin, ONE restant maître de son histoire. Ce remake sort également en version numérique, mais là dans un webmagazine de la Shueisha.

  Pour ce qui est du dessin, on sait déjà que Murata a de quoi faire des envieux. Mais je trouve qu’il se surpasse encore. Pour plusieurs raisons. Déjà son dessin est tout à fait adapté au numérique. Les doubles pages sont magnifiques, la fluidité et le dynamisme au sein des pages sont vraiment bien travaillés. Et la fluidité entre les pages aussi. Parfois 5 ou 6 pages se suivent presque comme un dessin animé et il suffit de cliquer sur son écran pour les faire défiler, c’est extrêmement immersif ! Ensuite il a su tout à fait adapter son dessin à l’atmosphère du One Punch Man d’origine. Il faut savoir que ce manga est également très drôle, et il est drôle aussi grâce à Yusuke Murata et surtout à la façon dont il dessine le héros, Murata a su garder ce dessin très basique qui faisait l’âme du webcomic de ONE et l’originalité de son personnage principal.

13 ok

 

14 ok

  On fait effectivement l’aller/retour entre un héros classe et une espèce de benêt. ONE a construit son histoire comme ça, 59 chapitres sont sortis (soit un peu plus de l’équivalent de 7 tomes) et le héros est un monstre de puissance et pourtant toujours aussi insouciant, et à l’intelligence « directe » dirons-nous ! A tel point parfois qu’il en devient d’une ironie et d’un cynisme assez piquants sur le monde qui l’entoure. A son insu ou pas, ça c’est à vous de vous faire une opinion. Mais cet aller/retour est vraiment soigné, aux petits oignons, on continue de trouver Saitama incroyablement classe et en même temps incroyablement naïf et drôle, parfois sur la même page ou dans la même case. C’est vraiment bien foutu.

15-16 ok

  Je ne veux pas vous spoiler sur le reste de l’histoire même si j’en ai dit que très peu. Mais elle évolue et se renouvelle vraiment très bien. Encore une fois, on passe continuellement du « classe » au « what the fuck » et vice versa. Les ennemis apparaissent parfois tellement de n’importe où, qu’on peut dire qu’ils « popent », juste comme ça, mais d’autre fois, en un seul chapitre boum ils arrivent à nous construire un ennemi vraiment stylé. Et c’est pareil pour les personnages secondaires. C’est souvent plein de surprises, très drôle et toujours très addictif !

Edit du 07 mars 2015 : Une grosse news ce matin, One Punch Man va sortir en anime ! On ne sait pas quand ni par qui, mais on sait pourquoi, c’est parce que OPM c’est de la balle ! Je vous livrerai le teaser dès sa sortie.

Edit du 14 janvier 2016 : Le premier tome est sorti en France aujourd’hui ! Je le tiens dans les mains, whou de la balle

Edit du 14 janvier 2016 un peu plus tard : Et bien au final je crois que je préfère quand même la lecture sur écran pour ce manga, la mise en page de Murata est étriquée en petit format.

image opm2