Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

Accessibilité:
81
Ambiance Visuelle
85
Ambiance sonore
85
Contenu (Scénario, mode de jeu, online)
80
Gameplay
75
Fun
80
*test réalisé à partir d'une version PS3
Ambiance Visuelle
85
Ambiance Sonore
85
Contenu
80
Gameplay
75
Fun
80
  • Ambiance globale réussie
  • OST et effets sonores de qualité
  • La modélisation des animaux
  • Les "Big Events"
  • Grosse durée de vie
  • L'encyclopédie très bien faite
  • Locomotion en voiture et à pied assez rigide
  • Non traduit en Fr
  • Pas de flore dans l'encyclopédie
  • Faut parfois être très (trop) patient

 

« Et si on faisait un jeu basé sur la photographie et les animaux en Afrique ? » Une idée simple et originale qui est à l’origine de ce Afrika (ou Hakuna Matata en Asie). Développé par Rhino Studios en coopération avec National Geographic, ce titre nous propose de vadrouiller dans des contrées africaines afin d’observer la faune et la flore qu’elles abritent. Bien que l’on puisse émettre des réserves quant à l’intérêt d’un tel titre, Afrika est loin d’être mauvais et mérite que l’on y consacre un peu de son temps.

 

POUR RUGIR DE PLAISIR

On incarne un personnage (fille ou garçon) que l’on peut nommer et dont la mission est de découvrir et d’observer les animaux dans la zone de conservation Manyanga, site encore non touché par civilisation moderne. Pour cela on dispose d’un campement dans lequel on retrouve tout ce dont on a besoin : une carte de la région, un ordinateur portable, un coffre pour stocker le matériel photographique et divers accessoires et bien entendu un lit. Le déroulement du jeu est simple : sur notre ordinateur on recevra des e-mails provenant de National Geographic directement ou d’autres, nous demandant de prendre des photos pour ensuite servir de couverture de magazine, pour rendre service ou tout simplement parce qu’on nous le demande. Selon la qualité de la photo prise l’employeur nous paiera plus ou moins bien, argent qui nous servira à améliorer notre matériel et à acheter d’autres accessoires.

 

SAGA AFRIKA

Pour nous aider dans nos missions on sera épauler par Anna, une collègue scientifique (qui est le perso jouable si l’on choisi d’incarner une femme) qui connait bien la région et de James qui sera notre guide, et d’une jeep. Au départ on se sent un peu frustré car on ne conduit pas la jeep en question, on ne trouve pas les animaux que l’on recherche…mais petit à petit, une fois que l’on a accompli quelques tâches, on prend du galon, James nous laisse conduire et les contrées se remplissent de vie. De plus, certains animaux ne se trouveront qu’à certains moments de la journée, ou d’autres encore apparaîtront qu’après avoir réussi certaines missions, bref il y a de quoi faire…

L’exploration se fera donc de deux manières, soit à bord de la jeep, dont la maniabilité est un peu lourde et qui s’arrête au moindre buisson rencontré ; soit à pied, où le déplacement du perso semble un peu rigide…dans les deux cas le petit défaut de maniabilité et vite oublié et on s’en accommode très bien. Pour avancer dans le jeu, il faut donc réussir à prendre en photo les animaux. Cependant, pour mériter les évaluations les plus élevées (qui nous feront gagner le plus d’argent), il va falloir faire preuve de patience et de sang froid. En effet, la prise de photo n’est pas aussi facile qu’il n’y parait. Outre les problèmes de qualité de notre matériel face à l’éclairage, aux mouvements et à la distance….vient s’ajouter la difficulté d’approcher la bête. En effet certains sont très vigilants et le moindre bruit les fera fuir, mais certains n’hésiteront pas a attaquer s’ils se sentent menacés !! Bref on s’y croirait. D’ailleurs il faut préciser que la « mort » dans le jeu se traduit par  un retour dans le lit de son campement avec pour conséquence la perte de toutes les photos que l’on n’a pas eu le temps de transférer à l’ordinateur.

La qualité de la photo est jugée selon quatre critères: l’angle, la prise de vue, la distance, et la technique. On est noté selon chacun de ses critères, ce qui détermine la note finale (et donc la quantité d’argent gagnée). Attention toutefois certaines missions sont assez compliquées et l’on devra recommencer afin d’avoir une évaluation satisfaisante. Comme annoncé plus haut cet argent permettra d’acheter des appareils photos plus perfectionnés (toute la gamme Alpha de Sony est présente), des objectifs de meilleurs qualités, et aussi divers produits comme une tente pour dormir à l’endroit désiré et ainsi éviter de refaire le trajet jusqu’au campement, un carnet photo plus grand etc… D’ailleurs précisons que la fin de journée est juste magnifique avec un soleil se couchant sur la savane et ça nous vraiment envie de découvrir l’Afrique. Sinon on peut tout simplement mettre fin à la journée en retournant au campement et en faisant un ptit somm’

 

Afrika - Hakuna Matata

14 Vidéos
ON EMPILE LES CLICHES

Dans Afrika, les missions se suivent mais ne se ressemblent pas. En effet, on peut très bien recevoir un mail nous demandant de photographier tous les animaux d’un secteur sans objectifs précis de manière à juste nous faire découvrir notre environnement, ou alors au contraire de prendre un cliché d’un animal en particulier. On devra par exemple trouver un alligator sortant de l’eau, des oiseaux posés sur le dos d’un buffle, une femelle phacochère avec ses petits ou encore une lionne surveillant ses petits… Pour varier un peu plus notre activité, on nous enverra de temps à autre des accessoires comme un trépied, un magnétophone, une petite voiture téléguidée munie d’une caméra pour approcher plus sereinement certains animaux , de manière à soit répondre à une mission très spécifique, soit tout simplement pour nous permettre de découvrir cette région d’un autre œil.

De plus, dans le jeu apparaît quelques fois des  «Big Game Event». Il s’agit de moments de vie à prendre sur le vif comme l’attaque d’un troupeau par un félin, un combat de girafes à coup de cou, la traversée d’une rivière par des dizaines de gnous, etc … Des prises à ne surtout pas rater et des moments de vie sauvage que l’on peut voir comme si on y était. Ces moments que l’on pourra d’ailleurs revoir via une option du menu du jeu. Par ailleurs, chaque animal que l’on photographie est ensuite référencé dans un guide dans lequel on pourra trouver une vue en 3D, une vidéo enregistrée et tout un tas d’information sur l’animal en question. On pourra trouver d’autres informations sur chacun des animaux dans la vidéothèque que met à notre disposition National Geographic.

 

JE REPRENDRAI BIEN UN PEU DE SAVANE

L’Afrique est un pays magnifique et Afrika cherche à nous le montrer. Observer et traverser des zones regroupant le mont Kilimanjaro, l’oasis Awali, les étangs de Mazimoja et le mont Hakunamatata est un pur moment d’évasion. De plus,  les animaux sont très bien faits, les effets sonores de grande qualité, on est pleinement immergé dans cette ambiance. La bande son est elle aussi très agréable, bien qu’un peu redondant. On apprend tout en s’amusant, on voyage en jouant bref…merci pour ce jeu et ce travail fantastique !!!

 

Rédacteur en chef CritiKong - Fan de gorilles et de JV qui attend désespérément Shadow Hearts 4...

Dans le même genre :

    Laisser une réaction

    Ton email ne sera pas publié. Champs requis *

    Merci !
    Accessibilité:
    81
    Ambiance Visuelle
    85
    Ambiance sonore
    85
    Contenu (Scénario, mode de jeu, online)
    80
    Gameplay
    75
    Fun
    80
    *test réalisé à partir d'une version PS3
    Ambiance Visuelle
    85
    Ambiance Sonore
    85
    Contenu
    80
    Gameplay
    75
    Fun
    80
    • Ambiance globale réussie
    • OST et effets sonores de qualité
    • La modélisation des animaux
    • Les "Big Events"
    • Grosse durée de vie
    • L'encyclopédie très bien faite
    • Locomotion en voiture et à pied assez rigide
    • Non traduit en Fr
    • Pas de flore dans l'encyclopédie
    • Faut parfois être très (trop) patient

     

    « Et si on faisait un jeu basé sur la photographie et les animaux en Afrique ? » Une idée simple et originale qui est à l’origine de ce Afrika (ou Hakuna Matata en Asie). Développé par Rhino Studios en coopération avec National Geographic, ce titre nous propose de vadrouiller dans des contrées africaines afin d’observer la faune et la flore qu’elles abritent. Bien que l’on puisse émettre des réserves quant à l’intérêt d’un tel titre, Afrika est loin d’être mauvais et mérite que l’on y consacre un peu de son temps.

     

    POUR RUGIR DE PLAISIR

    On incarne un personnage (fille ou garçon) que l’on peut nommer et dont la mission est de découvrir et d’observer les animaux dans la zone de conservation Manyanga, site encore non touché par civilisation moderne. Pour cela on dispose d’un campement dans lequel on retrouve tout ce dont on a besoin : une carte de la région, un ordinateur portable, un coffre pour stocker le matériel photographique et divers accessoires et bien entendu un lit. Le déroulement du jeu est simple : sur notre ordinateur on recevra des e-mails provenant de National Geographic directement ou d’autres, nous demandant de prendre des photos pour ensuite servir de couverture de magazine, pour rendre service ou tout simplement parce qu’on nous le demande. Selon la qualité de la photo prise l’employeur nous paiera plus ou moins bien, argent qui nous servira à améliorer notre matériel et à acheter d’autres accessoires.

     

    SAGA AFRIKA

    Pour nous aider dans nos missions on sera épauler par Anna, une collègue scientifique (qui est le perso jouable si l’on choisi d’incarner une femme) qui connait bien la région et de James qui sera notre guide, et d’une jeep. Au départ on se sent un peu frustré car on ne conduit pas la jeep en question, on ne trouve pas les animaux que l’on recherche…mais petit à petit, une fois que l’on a accompli quelques tâches, on prend du galon, James nous laisse conduire et les contrées se remplissent de vie. De plus, certains animaux ne se trouveront qu’à certains moments de la journée, ou d’autres encore apparaîtront qu’après avoir réussi certaines missions, bref il y a de quoi faire…

    L’exploration se fera donc de deux manières, soit à bord de la jeep, dont la maniabilité est un peu lourde et qui s’arrête au moindre buisson rencontré ; soit à pied, où le déplacement du perso semble un peu rigide…dans les deux cas le petit défaut de maniabilité et vite oublié et on s’en accommode très bien. Pour avancer dans le jeu, il faut donc réussir à prendre en photo les animaux. Cependant, pour mériter les évaluations les plus élevées (qui nous feront gagner le plus d’argent), il va falloir faire preuve de patience et de sang froid. En effet, la prise de photo n’est pas aussi facile qu’il n’y parait. Outre les problèmes de qualité de notre matériel face à l’éclairage, aux mouvements et à la distance….vient s’ajouter la difficulté d’approcher la bête. En effet certains sont très vigilants et le moindre bruit les fera fuir, mais certains n’hésiteront pas a attaquer s’ils se sentent menacés !! Bref on s’y croirait. D’ailleurs il faut préciser que la « mort » dans le jeu se traduit par  un retour dans le lit de son campement avec pour conséquence la perte de toutes les photos que l’on n’a pas eu le temps de transférer à l’ordinateur.

    La qualité de la photo est jugée selon quatre critères: l’angle, la prise de vue, la distance, et la technique. On est noté selon chacun de ses critères, ce qui détermine la note finale (et donc la quantité d’argent gagnée). Attention toutefois certaines missions sont assez compliquées et l’on devra recommencer afin d’avoir une évaluation satisfaisante. Comme annoncé plus haut cet argent permettra d’acheter des appareils photos plus perfectionnés (toute la gamme Alpha de Sony est présente), des objectifs de meilleurs qualités, et aussi divers produits comme une tente pour dormir à l’endroit désiré et ainsi éviter de refaire le trajet jusqu’au campement, un carnet photo plus grand etc… D’ailleurs précisons que la fin de journée est juste magnifique avec un soleil se couchant sur la savane et ça nous vraiment envie de découvrir l’Afrique. Sinon on peut tout simplement mettre fin à la journée en retournant au campement et en faisant un ptit somm’

     

    Afrika - Hakuna Matata

    14 Vidéos
    Lire la vidéo
    ON EMPILE LES CLICHES

    Dans Afrika, les missions se suivent mais ne se ressemblent pas. En effet, on peut très bien recevoir un mail nous demandant de photographier tous les animaux d’un secteur sans objectifs précis de manière à juste nous faire découvrir notre environnement, ou alors au contraire de prendre un cliché d’un animal en particulier. On devra par exemple trouver un alligator sortant de l’eau, des oiseaux posés sur le dos d’un buffle, une femelle phacochère avec ses petits ou encore une lionne surveillant ses petits… Pour varier un peu plus notre activité, on nous enverra de temps à autre des accessoires comme un trépied, un magnétophone, une petite voiture téléguidée munie d’une caméra pour approcher plus sereinement certains animaux , de manière à soit répondre à une mission très spécifique, soit tout simplement pour nous permettre de découvrir cette région d’un autre œil.

    De plus, dans le jeu apparaît quelques fois des  «Big Game Event». Il s’agit de moments de vie à prendre sur le vif comme l’attaque d’un troupeau par un félin, un combat de girafes à coup de cou, la traversée d’une rivière par des dizaines de gnous, etc … Des prises à ne surtout pas rater et des moments de vie sauvage que l’on peut voir comme si on y était. Ces moments que l’on pourra d’ailleurs revoir via une option du menu du jeu. Par ailleurs, chaque animal que l’on photographie est ensuite référencé dans un guide dans lequel on pourra trouver une vue en 3D, une vidéo enregistrée et tout un tas d’information sur l’animal en question. On pourra trouver d’autres informations sur chacun des animaux dans la vidéothèque que met à notre disposition National Geographic.

     

    JE REPRENDRAI BIEN UN PEU DE SAVANE

    L’Afrique est un pays magnifique et Afrika cherche à nous le montrer. Observer et traverser des zones regroupant le mont Kilimanjaro, l’oasis Awali, les étangs de Mazimoja et le mont Hakunamatata est un pur moment d’évasion. De plus,  les animaux sont très bien faits, les effets sonores de grande qualité, on est pleinement immergé dans cette ambiance. La bande son est elle aussi très agréable, bien qu’un peu redondant. On apprend tout en s’amusant, on voyage en jouant bref…merci pour ce jeu et ce travail fantastique !!!

     

    Rédacteur en chef CritiKong - Fan de gorilles et de JV qui attend désespérément Shadow Hearts 4...

    Dans le même genre :

      Laisser une réaction

      Ton email ne sera pas publié. Champs requis *

      Merci !