Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

[vc_row el_class= »tata »][vc_column width= »1/2″ el_class= »infobox »][vc_column_text]Développé par : Freebird Games

Genre : Narratif

Joueur: 1

Accessibilité[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″ el_class= »infobox »][vc_column_text]Sortie le : 07/11/2014

Français: non

Prix à la sortie: 5 euros (PC)

DLC: non[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text][review][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »textonleft »]

Développé par les créateurs de To The Moon, A Bird Story est une courte nouvelle poétique, sans dialogue, et qui reprend les mêmes base de gameplay que son prédécesseur. Cependant, cet opus n’est pas la suite directe de To The Moon, et joue plus le rôle d’une préquelle au second volet, une manière de faire patienter les fans en leur donnant un peu de matière à se mettre dans le bec.

TU ES LIBRE L’OISEAU

L’histoire racontée sera celle d’un petit garçon, souvent laissé à lui-même, qui enchaîne les journées en se débrouillant comme un grand. Pour rompre un peu la monotonie de ses journées, le petit homme se plait à rêvasser de liberté et de découverte en s’envolant sur un avion en papier. Un jour, alors qu’il rentre de l’école, il fera une rencontre qui va changer sa vie : un oiseau blessé. Après avoir lu ces quelques lignes, on peut se dire que le scénario n’est pas méga original et c’est le cas, mais la manière dont l’histoire se jouera devant nous, les mises en scènes des moments de vie entre le petit garçon et l’oiseau sont tout autant de choses bien pensées et maîtrisées qui nous plongeront avec tendresse dans cette histoire touchante et poétique voire lyrique.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column el_class= »pouet »][vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=SCSK0yrakxY » el_class= »textonleft »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »textonleft »]

Coté gameplay, il n’y a pas grand-chose à dire car il n’y pas vraiment d’interactions laissées à la disposition du joueur. En effet, il n’y a pas de dialogues, et la seule action que l’on puisse faire et de déplacer le petit garçon, vers un lieu ou un objet qui nous est souvent indiqué.

 

TOUCHANT

Coté graphisme, ce sont les mêmes que pour To The Moon, toujours ce style rétro. On notera quand même qu’à certains passages, les arrières plans sont très jolis et variés, et l’on prendra plaisir à les découvrir.

Pour la bande son, c’est toujours aussi réussi, de magnifiques mélodies au piano accompagneront souvent vos yeux. Les bruitages et la bande son permettent de passer d’une ambiance touchante à des moments plus comiques sans aucun problème.

VIVEMENT LA SUITE

Comparé à To The Moon, je dirai que cet épisode m’a un peu moins touché mais je dois reconnaître que les émotions sont quand même là. Le fait que le titre soit aussi court (1h) ne peut pas permettre non plus de s’attacher autant à l’histoire que si c’était un titre à part entière. Néanmoins, cette préquelle nous donne quelques infos sur ce que sera le second volet, et franchement je l’attends avec beaucoup d’impatience !!

 

[Test réalisé à partir de la version PC][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]