Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

[vc_row el_class= »tata »][vc_column width= »1/2″ el_class= »infobox »][vc_column_text]Développé par : Forge Reply Srl

Genre : RPG, Narratif

Joueur: 1

Accessibilité[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″ el_class= »infobox »][vc_column_text]Sortie le : 27/11/2014

Français: oui

Prix à la sortie: 14.99 euros (PC)

DLC: non[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text][review][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »textonleft »]

Vous connaissez les livres dont vous êtes le héros ? Vous savez, ceux qui vous disaient « si vous voulez aller à gauche, rendez-vous au chapitre 228, à droite le 16 ? Et bien l’une des sagas les plus connues, « Lone Wolf » (Loup solitaire), revient en jeux vidéo mêlant lecture et RPG au tour par tour. Joe Dever, auteur emblématique de la licence, a participé à l’écriture du scénario. Déjà sortie sur IOS et Android, cette version Remastered offre des visuels HD, des améliorations d’interface et quelques goodies.

LOUP SOLITAIRE

Le scénario de LW reprend les principes des livres de la saga de l’époque. L’histoire se divise en 4 actes eux-mêmes composés en chapitres. Aventure, rebondissements et stress seront de la partie. Vous incarnerez l’illustre « Loup Solitaire » disciple de l’Ordre Kai et suzerain du royaume de Sommerlund. Le Mal et les ténèbres rôdent sur vos terres et vous devez les chasser. Cette traque vous conduira à la ville de Rockstarn  où vous rencontrerez la belle et mystérieuse Léandra. Fille d’un ingénieur renommé, elle vous apprendra que son père s’est fait enlever et qu’il faut absolument le retrouver sous peine de condamner l’humanité ! Et paf, c’est pas du scénar ça ?

 

UN LIVRE HÉROS

Après avoir choisi une caractéristique principale (force, dextérité, intelligence) et 4 disciplines Kai (survie, maîtrise des armes etc..), l’aventure débute. Pour vaincre les forces du mal, deux mécanismes de gameplay s’offrent à vous : la lecture du livre et les combats.

Pour le premier, rien de compliqué, il suffira de se servir de ses yeux et de tourner les pages du bouquin à l’aide de la souris. De temps à autre, vous aurez des choix à faire et selon votre envie et vos disciplines Kai, votre réponse influera sur l’histoire. Même si l’on ne verra pas de véritable conséquence sur le dénouement final, certains choix pourront vous permettre de commencer un combat périlleux avec un avantage ou non.

Puis, vient le temps des combats contre les créatures des ténèbres. Le bestiaire n’est pas très étoffé et l’on se retrouve à taper un peu toujours sur les mêmes monstres, un aspect répétitif accentué par la fréquence des combats qui est tout de même assez élevée. Pour autant, les combats n’en restent pas moins tactiques et certains boss demanderont de la réflexion. Votre perso dispose de 3 jauges (vie, Kai = magie et dextérité). Chaque action vous coûtera des points de Kai ou de dextérité et sera également soumise à la loi du cooldown (temps d’attente nécessaire pour réutiliser cette action). Même si les potions remonteront vos jauges, sachez qu’elles sont elles-mêmes soumises à un cooldown, il faudra donc les utiliser avec parcimonie. Cependant, à chaque fin de tour, votre jauge de dextérité remontera progressivement. Pour vous tenir éveillé, de nombreux QTE s’intégreront dans les combats, et vous permettront d’esquiver, contre-attaquer ou bien de faire des combos. En cas de défaite, on peut choisir de recommencer le combat dans les mêmes conditions, de le tenter dans un niveau de difficulté moins élevé, ou de recharger au dernier checkpoint.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column el_class= »pouet »][vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=v1GFUuPJyJk » el_class= »textonleft »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »textonleft »]

A la fin de chaque combat, vous récupérerez des objets laissés par vos ennemis et vous aurez la lourde tâche de gérer votre inventaire qui, en début de partie, se montre excessivement restreint. Vos jauges, par contre, ne reviennent pas au max une fois le combat fini, vous devez choisir si vous voulez méditer ou non à l’endroit où vous êtes. Dans le meilleur des cas rien ne se passe et vous repartirez à l’aventure à grands pas (de loup !), sinon un combat aléatoire stoppera votre méditation. Pour finir, sachez que comme dans tout bon RPG vous pourrez vendre/acheter/réparer/améliorer votre équipement chez des marchands (peu nombreux), et que vous pourrez crochetez des coffres par l’intermédiaire de mini-énigmes assez bien trouvées.

Par contre, il est important de savoir que chaque décision prise lors des moments de lecture déterminera quelle caractéristique sera augmentée à la fin de chaque acte ! Vous pouvez donc faire progressez votre héros de la manière dont vous le souhaitez. En gros, si vous êtes du genre bourrin téméraire, votre force augmentera alors que si vous réfléchissez 15 ans avant de vous lancer, votre intelligence s’améliorera.

 

LIVRE VIVANT

Au niveau graphisme, ce n’est pas une claque visuelle. Néanmoins, le titre s’en tire plutôt bien, et même si cela reste assez basique, les environnements, bestiaires et animations sont plutôt sympas. Pas de bugs d’affichage à déplorer lors de mes sessions de jeu. Par contre, les dessins présents à l’intérieur du livre sont jolis et la bonne idée du passage en temps réel de la 2D à la 3D, autrement dit du livre au jeu, est vraiment bien réalisée et rajoute un côté immersif bien pensé. L’interface du jeu est globalement très claire.

Côté musique et effets sonores, là aussi c’est du bon travail. Le thème principal est vraiment cool. Néanmoins, on déplorera que seulement 3 ou 4 mélodies différentes nous accompagnent pendant tout le jeu, ce qui est bien dommage.

ALLEZ AU CHAPITRE FINAL

Amateur des livres dont je suis le héros depuis l’enfance et connaisseur de la saga « loup solitaire », je me suis replongé avec nostalgie et plaisir dans cette nouvelle aventure. La narration est au rendez-vous et le passage au jeu vidéo est vraiment réussi. J’ai une nouvelle fois écrasé ces maudits Gloks ! Vive le Kai !

 

[Test réalisé à partir de la version PC]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]