Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

 

Sorti en 2014 sur WiiU, MK8 revient sur Switch dans une version Deluxe, comprenant tous les DLCs sortis sur la première version, et en bonus un petit boost graphique. Coup marketing ? Version qui vaut le coup ? Que vaut vraiment ce portage switch ?

 

À VOS MARQUES ? PRÊTS ? PARTEZ !

En quoi cet opus se démarque-t-il des autres ? Outre son contenu (dont je parlerai plus bas), le gameplay de ce MK8 fait l’effort d’être à la fois accessible pour les nouveaux venus et assez technique pour les anciens. En effet, on aura le choix entre plusieurs options allant de la conduite automatique qui, certes vous retire la possibilité d’activer le boost mauve de dérapage foufou, mais vous garantit de suivre la piste, au mode 200 cc, plus rapide et plus technique que jamais, permettant de ravir les nouveaux comme les anciens.

De plus, il est à nouveau possible de stocker 2 items (comme dans double dash), ce qui permet d’accentuer le joyeux bordel sur la piste, mais aussi de mieux anticiper les obstacles avec ce que l’on a droppé. Bien sûr, l’aléatoire est de nouveau de la partie, même si le dernier de la course sera toujours favorisé (carapace bleue, éclair, etc.). J’en ai parlé plus haut mais un troisième mini boost de dérapage arrive : le boost mauve. Parfait pour montrer qu’on est le roi du drift, il donnera un avantage non négligeable à la sortie des virages.
Pour le reste, cela reste du classique : on accélère, on freine on rentre dans le tas. Tout répond de manière fluide, tout est dynamique et grisant dès les premiers instants, bref c’est du Mario Kart.

EN VOITURE SIMONE !

Au niveau contenu, on retrouvera les classiques modes championnats avec des niveaux de difficultés liés à la puissance des moteurs : 50 cm3 ; 100 cm3, 150cm3 et 200cm3. Ce dernier est débloqué directement, mais plutôt réservé aux joueurs les plus expérimentés, car la vitesse est telle qu’il devient difficile de tenir son bolide. Pour vous la donner sur la piste, vous aurez le choix parmi 41 pilotes et plus de 48 circuits !

De plus, le mode time trial vous permettra de vous perfectionner en choisissant un ghost à sélectionner parmi l’ensemble de la communauté des joueurs. De quoi vous entraîner à battre les meilleurs ou encore étudier secrètement la technique de vos amis pour les battre à coup sûr à la prochaine partie ! Vous pourrez même connaître votre classement mondial, de quoi prendre le melon assez vite !

Le mode bataille fait également son retour, avec 5 modes de jeux différents disponibles sur 8 arènes. On peut affirmer que le gros du travail sur cet opus se fait sentir ici. On rajoute à cela la possibilité de customiser les parties (nombre de manches, véhicules admis, items) et on se retrouve avec un mode annexe aux petits oignons pour les soirées entre potes. Sachant que, bien entendu, les possibilités multi-joueurs de la switch permettent déjà de jouer partout à plusieurs, online ou non, sans aucun problème d’affichage ou de fluidité. Seul bémol si votre tv n’est pas très grande, à 4 sur écran splitté, il vous faudra quand même avoir de bons yeux !

UN VRAI MOTEUR SOUS LE CAPOT

En plus de vous occuper de nombreuses heures, MK8 Deluxe vous surprendra par sa fluidité. Avec son affichage en 1080p, 60 Fps, je n‘ai eu aucun lag ni freeze durant mes parties. Tout est fluide, beau, détaillé, précis, bref un travail de qualité. Durant les courses, on retrouvera avec plaisir une ambiance amicale, avec des animations drôles et parfaites pour la chambre, le tout pour un rendu très immersif et dynamique. L’ensemble des circuits est très bien modélisé, avec un level design bien pensé. Enfin, cerise sur le gâteau, les bruitages sont du plus bel effet, et les thèmes musicaux toujours aussi entraînants.

 

DU PUR FUN

MK8 Deluxe est une version quasi parfaite : de nombreux circuits et pilotes, des nouveautés de gameplay intéressantes et tous les DLCs inclus. Bien sûr on pourra toujours se plaindre que tel ou tel circuit ne soit pas présent, mais honnêtement ce MK8 est l’un des meilleurs MK qui soit sorti à ce jour. Autant dire que si vous n’aviez pas fait la version WiiU, vous pouvez foncer !!

Français: oui en sous titré

Prix à la sortie: 14.99 euros (PC)

DLC: non