Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

[vc_row el_class= »tata »][vc_column width= »1/2″ el_class= »infobox »][vc_column_text]Développé par : Thatgamecompany

Genre : Narratif, Aventure, Contemplatif

Joueur: 1

Accessibilité[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″ el_class= »infobox »][vc_column_text]Sortie le : 21/07/2015

Français: oui

Prix à la sortie: 20 euros (PS4)

DLC: non[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text][review][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »textonleft »]

Après les très appréciés Flow et Flower, le studio Thatgamecompany revient avec Journey, un jeu d’aventure contemplatif dans un monde désertique et mystérieux. Peu de gameplay, une narration peu présente, mais un jeu basé sur l’ambiance et l’immersion, que peut bien cacher ce jeu ?

SEUL SUR LE SABLE

On commence l’aventure dans une zone désertique, où le sable s’étend à perte de vue. Les seules choses que l’on voit ce sont des ruines de temples ou d’habitation d’une civilisation certainement disparue car on a tout de suite une impression de solitude. Le personnage que l’on contrôle, dont on ne sait rien, est recouvert d’une sorte de burqa rouge et d’une écharpe flottant au gré du vent. On semble perdu dans cette immensité, on avance espérant un chemin, un signe qui nous dise qu’il faut aller dans telle direction, on veut simplement avancer pour connaître notre rôle…

 

SANDWORLD

C’est d’ailleurs la première chose que l’on fera, faire tourner la caméra autour de notre personnage pour essayer de comprendre notre environnement. A force d’observation, on trouvera des éléments de level design un peu plus voyants que d’autres ou des blocs qui pourraient s’apparenter à un passage de plates-formes. On cherche, on appréhende, on découvre. Puis on s’aperçoit qu’il y avait un glyphe lumineux un peu dissimulé, on s’avance et au contact notre écharpe s’agrandit, bizarre… Puis notre écharpe s’illumine, ce qui permet de faire des sauts plus hauts, plus lointains, et nous aide à trouver des plates-formes jusque-là inaccessibles. Une fois le saut fait, l’écharpe ne luit plus, déchargée de son « pouvoir », il faudra la recharger par l’intermédiaire de cercle de tissus flottants. Plus tard, ce sont d’énormes bannières volantes qui nous permettent de rester en l’air, ou de prendre un second souffle pour aller plus loin, plus haut. De temps à autre on passera devant des fresques ou peintures qui semblent nous raconter une histoire, celle d’une civilisation ancienne, liée à la nôtre ? Oui peut-être, ou pas.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row css= ».vc_custom_1525098173594{margin-top: 30px !important;} »][vc_column][vc_column_text el_class= »textonleft »]

Ce sentiment de découverte n’a d’égal que celui de la solitude que l’on éprouve très rapidement dans le jeu. Néanmoins, à un moment donné, une silhouette identique à la nôtre fera son apparition. Amie ? Ennemie ? Est-elle là pour aider ? Peut-on communiquer ? Dois-je continuer seul ou pas ? Autant de questions que vous vous poserez en la rencontrant, mais les réponses je ne vous les donnerai pas car votre aventure, votre ressenti, vous appartiennent.

 

DES DUNES DE QUALITÉ

Au cas où vous ne l’auriez pas compris, visuellement le titre est magnifique. Le rendu du sable, du vent, des ruines ensevelies, est parfaitement fait. Les décors, bien que rappelant toujours ce côté désertique, sont toujours surprenants et amènent une certaines diversité. La fin du jeu, que je ne détaillerai pas pour ne pas spoiler, est tout aussi surprenante et prouve que Thatgamecompany maîtrise son sujet.
La bande son est, elle aussi, de haute volée, accompagnant le joueur dans son périple, solitaire ou non. Les moments plus émotionnels sont véritablement soutenus par un thème toujours bien senti et pensé.

QUELLE BELLE JOURNEY

Journey est une œuvre qui ne peut pas laisser indifférent. Doté d’une réalisation soignée et d’une BO vraiment jolie, l’ambiance qui se dégage tout au long de l’aventure est à la fois particulière et entraînante. Bien que le gameplay soit très basique et la narration peu originale, on savourera tout de même ce voyage avec grand plaisir. Un studio talentueux à suivre assurément ^^.

 

[Test réalisé à partir de la version PS4]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]